Ostara

Bibliographie :
Le guide de la magie blanche d'Eric Pier Sperandio
L'Almanach de la sorcière de Katherine Quénot
Ostara par Kerri Connor
 

La fête de l'Ostara
Vers le 21 mars
l'Equinoxe du Printemps

Après le printemps des sorcières à Imbolc (le 2 février), ou la nature se réveille paisiblement de son long sommeil hivernal, il y a Ostara, fête de la fertilité et du renouveau, que l’on pourrait assimiler à la Pâques des sorcières.

Les célébrations d’Ostara ont lieu à l’équinoxe de printemps, aux alentours du 21 mars. On y fête le début de l’apogée du printemps. Dans les croyances païennes, c’est le retour de la Déesse et le réveil affirmé de la Nature.

En Angleterre, les Saxons dédiaient ce sabbat à Éostre, la déesse lunaire de la fertilité ou encore à Ostara, déesse germanique de la fertilité. D’autres traditions païennes honorent la Déesse Verte et le Seigneur des Bois.

 

Symboles et correspondances :
Encens : jasmin , sauge , fraise
Arbre : saule
Fleurs : violette , tulipe , jacinthe , fleurs printanières
Couleurs : vert , jaune , mauve , rose
Chandelles : vertes , jaunes
Pierres : aquamarine , jaspe rouge , héliotrope
Planètes : Jupiter , Neptune
Cartes du tarot : lune , arcane majeur 18
Influence : intuition , savoir ésotérique , lois du karma

 

Equilibre

L’équinoxe de printemps est une date qui se caractérise par le fait que le jour et la nuit sont égaux. La puissance et les pouvoirs de la lumière sont identiques à ceux de l’ombre et des ténèbres. Après ce jour, la lumière reprendra alors le dessus sur l’ombre jusqu’à atteindre son apogée au solstice.

Renaissance et renouveau

La terre se réchauffe de plus en plus. Elle est prête à accueillir les nombreuses graines et semences qui ont sommeillées tout l’hiver en attendant que les conditions soient réunies pour éclore vigoureusement. Les sorciers et les sorcières profitent donc de cette journée pour bénir les plantules sorties de terre avant Ostara, mais aussi les graines pleines de vie qui seront utilisées pour les cultures futures.

Certains insectes comme les papillons citrons, certains scarabées, les abeilles solitaires (qu’on appelle des osmie) ou encore les bourdons se réveillent également et sont de plus en plus actifs. Vous pouvez prendre l’initiative de les accueillir dans vos jardins ou vos balcons grâce à des maisons ou hôtels à insectes. Les Osmies, comme les bourdons, ne piquent pas car elles ne produisent pas de miel, cela étant, ce sont d’excellentes polinisatrices qui vous seront d’une aide précieuse si vous avez un potager.

Fertilité

Ce sabbat est la célébration de la fertilité. C’est la raison pour laquelle l’œuf est à l’honneur. Avant ou pendant cette journée baignée de lumière, vous pouvez décorer des œufs, fondre des bougies à l’intérieur de leurs coquilles ou préparer des repas à base d’œufs. Mon conseil culinaire du jour : essayer de faire une omelette au tête de lamier pourpre, cette plante printanière à un gout de champion.

Pour décorer votre intérieur vous pouvez réaliser un arbre d’Ostara. Il vous suffira de réaliser un bouquet de branches ou de brindille, de les lier ensemble à la base, comme s’il s’agissait d’un arbre. Ensuite, comme vous le feriez pour un arbre de Noël, vous allez décorer les branches de cet arbre avec des œufs décorés, des fleurs ou tous autres symboles de printemps, de renouveau et de fertilité (comme le seraient aussi les insectes, par exemple.)

Un peu de magie

Si vous souhaitez célébrer Ostara en entrant en communion avec les énergies de la nature vous pouvez dresser un autel en l’honneur de ce jour si particulier. Vous le décorerez avec les symboles de renouveau, de fertilité et de renaissance que j’ai pu citer plus haut, à savoir : des œufs, des fleurs de saison comme les pâquerettes, les violettes, le lamier pourpre… vous pourrez y placer des statuettes, des bijoux ou des cartes d’oracles qui évoquent les insectes printaniers.

Vous pouvez commencer votre journée (ou votre rituel) en sonnant une cloche, comme le faisaient jadis les romains pour réveiller la nature.

C’est le moment de remercier les astres pour ce que vous avez, et de vous remercier pour tout ce que vous avez accomplie.

Il est temps de faire hommage à la nature. Vous pouvez envisager des séances de méditation ou de divination, des bains ou des douches avec des mélanges d’herbes de printemps ou d’huile de fleurs qui vous serviront à laver le passé pour avancer. Une manière d’effectuer un nettoyage de printemps intérieur en bannissant les mauvaises influences ou en chassant les mauvaises habitudes. En ce jour, on prononce donc des incantations de bannissement, qu’il s’agisse de chose ou de personnes.

A la fin de votre journée ou de votre rituel, vous pourrez jeter au feu les œufs qui décoraient votre autel. Vous pouvez aussi les enterrer en guise d’offrande à la nature et à la Déesse de la fertilité.

Point commun avec d’autres cultes

Je vous parlais plus haut des romains, et il va de soi qu’un culte, quel qu’il soit, tire ses influences de rites plus anciens. De cette manière, on retrouve aussi de nombreuses similitudes entres les célébrations païennes et les religions plus récentes. C’est pour cette raison que je comparais en introduction Ostara et la Pâque.

Dans la culture judéo-chrétienne des pays occidentaux, on retrouve beaucoup d’héritages liés au cultes anciens du printemps. La principale étant la notion de renouveau avec la résurrection du Christ. A cela s’ajoute, dans notre folklore populaire, l’œuf, qui est le symbole de Pâque par excellence. Maintenant, vous savez pourquoi [clin d’œil]..

Je vous remercie de m’avoir lu.

Je serais curieuse de savoir si vous avez déjà célébrer le printemps d’une manière ou d’un autre. Faites-moi part de vos expériences dans les commentaires.

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : mercredi 24 mars 2021

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site